À la une Familles dans le monde

Que fait SOS Villages d'Enfants en Ukraine ?

SOS Villages d’Enfants soutient depuis 20 ans les enfants et les familles en difficulté en Ukraine. Depuis le début du conflit, nous offrons un accueil, une aide d'urgence et un accompagnement à des enfants et des familles en situation de grande vulnérabilité, aussi bien en Ukraine que dans les pays voisins. Vous trouverez ci-dessous nos dernières actualités.

Romania_Hemeiusi_UkrainianRefugeeChildren_220308 (4) (1) (1)

Mise à jour du 8 juin 2022 : l’accueil, l’accompagnement et l’aide d’urgence restent indispensable

Après plus de trois mois de guerre, 24 millions de personnes en Ukraine ont besoin d’aide humanitaire. 6,8 millions d’Ukrainiens ont fui à l’étranger et 8 millions ont fui au sein même de l’Ukraine. Voici un aperçu de l’aide apportée par SOS Villages d’Enfants en Ukraine et au-delà :

  • Évacuation de familles en situation de vulnérabilité

Nous avons évacué 112 familles d’accueil, familles SOS et autres familles en situation de vulnérabilité vers des pays voisins sûrs.

  • Accueil de familles et d’enfants en fuite

Nos collègues d’une dizaine de pays accueillent plus de 600 enfants, dont beaucoup sont accompagnés par leur famille ou leurs parents d’accueil.

  • Aide humanitaire aux déplacés internes

Dans le cadre d’un consortium avec six organisations partenaires, nous continuons d’offrir un accueil d’urgence, de la nourriture et d’autres formes d’aide d’urgence à de nombreux réfugiés internes (personnes déplacées internes).

Des familles ukrainiennes que nous accueillons dans l’un de nos villages d’enfants en Roumanie

  • Soutien psychosocial pour les traumatismes de guerre

Nos psychologues offrent un soutien psychosocial en matière de traumatismes de guerre à des familles et des enfants en situation de vulnérabilité dans cinq endroits de Lviv et Zakarpatia.

  • Soutien financier

Plus de 2 000 personnes ont reçu un soutien en espèces d'un montant de 2 200 hryvnias ukrainiens (environ 70 euros) via la Multipurpose Cash Procedure.

  • Ouverture de trois centres sociaux

En trois endroits d’Ukraine (Oujhorod, Tchernihiv et Dnipro), nos équipes ont ouvert des centres sociaux qui offrent un soutien diversifié aux familles en situation de vulnérabilité via des activités récréatives, une aide d’urgence et un soutien psychosocial.

  • Travail de plaidoyer

Nous continuons de plaider pour une transition d’une prise en charge des enfants en institution vers une prise en charge plus familiale qui répond mieux aux besoins des enfants. Il s’agira de l’un de nos points d’action centraux lors de la reconstruction du pays.

Distribution de paquets d'aide d'urgence dans le cadre d’un consortium avec six organisations partenaires

Mise à jour du 31 mars 2022 : notre aide d'urgence en chiffres

Nos projets belges apportent aussi leur soutien

  • Nous accueillons depuis peu deux mamans et quatre enfants dans l’un de nos projets belges.
  • Dans notre Maison Hejmo, les jeunes ont pris l’initiative d’aller aider à préparer des logements avant l'arrivée de réfugiés ukrainiens.
  • Nous développons un plan de soutien pour des familles en Belgique qui accueillent des familles et des enfants ukrainiens.

Mise à jour du 25 mars 2022 : un réseau de soutien international pour les enfants et les familles

Plus de 100 enfants ukrainiens et leurs accompagnateurs sont arrivés mercredi dans nos projets d'accueil en Autriche. Nous accueillons actuellement plus de 600 enfants (avec ou sans famille/tuteurs/familles d'accueil) dans une dizaine de pays, formant ainsi un réseau de soutien international.

Les enfants grandissaient dans diverses institutions de l'aide à la jeunesse en Ukraine et ont été évacués par l'ambassade d'Ukraine en Autriche, en collaboration avec la province autrichienne du Tyrol. Après un voyage long et difficile, les enfants et leurs accompagnateurs retrouvent maintenant un endroit sûr et chaleureux.

Mise à jour du 14 mars 2022 : l'aide d'urgence s'organise pour les familles en difficulté


  • Nous avons pu évacuer entretemps 234 enfants d'Ukraine et les mettre en lieu sûr dans nos projets d'accueil en Pologne, en Roumanie, en République tchèque et dans d'autres pays européens. Il s'agit aussi bien d'enfants qui vivaient dans plusieurs types d'institutions en Ukraine que d'enfants de nos propres projets qui ont été évacués avec leurs familles d'accueil SOS. 
  • En collaboration avec deux organisations partenaires, nous avons fourni de la nourriture, des produits non alimentaires, des produits d’hygiène et un abri sûr à plus de 60 000 personnes déplacées qui se trouvent encore en Ukraine.
  • 200 familles participant à nos programmes dans la région de Louhansk ont reçu une aide de base comme de la nourriture, des produits d’hygiène et de l'eau via des bons d'achat. Il est prévu que 1 000 familles supplémentaires reçoivent une aide similaire cette semaine.

Un de nos collaborateurs à la frontière entre la Pologne et l'Ukraine

Mise à jour du 8 mars 2022 : évacuation en sécurité de familles SOS et d'enfants placés en institution

Dès la première semaine, nos équipes SOS en Ukraine et dans les pays voisins ont défini des actions immédiates et à long terme pour soutenir les enfants et les familles touchés par la guerre :

  • Sécurité des familles SOS

Nos équipes sur le terrain ont évacué plus de 100 enfants et familles d’accueil SOS vers la Pologne et la Roumanie. Ils y ont été chaleureusement accueillis par nos collègues polonais et roumains et hébergés en lieu sûr dans nos villages d’enfants. Quelques familles d’accueil se trouvent encore en Ukraine. Notre priorité est de continuer d’assurer la sécurité et le bien-être mental de tous ces enfants et de leurs familles, aussi bien en Ukraine qu’en dehors.

  • Aide d’urgence pour les enfants – et leurs familles – en situation de vulnérabilité

En collaboration avec d’autres organisations partenaires locales, des efforts sont en cours pour fournir de la nourriture, des produits de première nécessité et un soutien psychosocial ainsi que pour assurer la sécurité des enfants ne participant pas à nos projets qui grandissent dans des familles d'accueil, dans leur famille élargie ou dans des institutions.

L'Ukraine compte plus de 160 000 enfants qui ont perdu l'accès aux soins parentaux et qui vivent dans différents types de prise en charge alternative. Parmi les plus menacés se trouvent les 98 000 enfants placés dans des institutions telles que des orphelinats et des internats. Ils sont exposés à la menace que représentent les batailles au sol et les bombardements et n'ont souvent pas d'adultes à leurs côtés pour leur offrir soins et protection. Dans la plupart des cas, ils ont peu de chance de fuir et ont difficilement accès aux ressources de base. Nos équipes sur le terrain ont également observé des cas où le soutien apporté à certains de ces enfants en institution se réduit de plus en plus, car le personnel soignant a dû fuir la guerre.

  • Renforcement des familles à long terme 

Dans le futur, nous travaillerons avec des partenaires pour soutenir les familles touchées par la guerre dans leur processus de reconstruction.

Une famille ukrainienne accueillie dans l'un de nos villages d'enfants en Roumanie.

« Nous nous sentons impuissants et nous voulons que cette guerre s'arrête le plus vite possible. Notre priorité est de protéger autant d'enfants que possible. Nous voulons qu'ils puissent grandir sans haine. Je suis également en contact avec SOS Villages d’Enfants en Russie et en Biélorussie. Nous sommes du même côté : celui des enfants. »

Directeur de SOS Villages d’Enfants en Ukraine, Serhii Lukashov

Mise à jour du 25 février 2022 : premiers enfants évacués de Louhansk

Nos équipes sur place sont immédiatement passées à l’action :

  1. Sécurité des familles SOS.

Nous avons évacué 99 enfants et leurs parents d'accueil de la région de Louhansk. La sécurité de nos familles SOS reste notre première priorité.

  1. Aide d’urgence pour les familles en difficulté

Nous préparons un programme d'aide d'urgence pour soutenir les familles qui n'ont nulle part où aller en leur fournissant de la nourriture, de l'eau, des soins médicaux, un soutien psychosocial, une aide matérielle et des produits d’hygiène.

20 ans sur le terrain : un soutien direct à 2 100 enfants, jeunes et parents

En Ukraine, SOS Villages d’Enfants met en place environ 25 familles d'accueil. Elles accueillent en tout 120 enfants qui ne peuvent plus vivre avec leurs parents. Certaines familles vivent à Louhansk et ont été évacuées vers l'ouest du pays, juste avant l'escalade du conflit. La sécurité de ces enfants et de ces familles est notre première priorité !

Grâce à nos programmes de renforcement de la famille à Louhansk et à Kiev; nous aidons 640 adultes à renforcer leurs compétences parentales et à améliorer leur situation économique. L’objectif est de leur permettre de prendre soin de leurs enfants sur le long terme. Nous avons ainsi un impact sur environ 920 enfants.

Dans l'est de l'Ukraine, nous fournissons aussi une aide d'urgence aux familles sont confrontées au conflit qui dure depuis plusieurs années. Les conséquences économiques sont énormes. Nous avons un impact sur 140 adultes et 250 enfants grâce à un soutien direct comme de la nourriture, une aide matérielle et des soins psychosociaux.

Une aide est plus que jamais nécessaire

Les enfants et les familles d'Ukraine ont plus que jamais besoin de notre aide. Avec un don, vous donnez à nos équipes sur place les moyens de les aider du mieux qu’elles peuvent :

  • Avec 40 euros, vous offrez à une famille des produits alimentaires de base pour pouvoir traverser cette crise.
  • Avec 50 euros, vous offrez un soutien psychosocial à des enfants et des parents qui ont vécu des expériences traumatisantes.
  • Avec 100 euros, vous contribuez à offrir un accueil en sécurité aux familles SOS évacuées.

Contribuez à ce que des enfants livrés à eux-mêmes grandissent dans un foyer sûr et chaleureux

En savoir plus