Actus


Bosnia-Herzegovina_CV Sarajevo_Katerina-Ilievska_3427

« Le lien entre les frères et sœurs est la relation familiale la plus sous-estimée »

À la une   Travail politique

19/11/2020 - Vivre avec ses frères et sœurs devrait être la norme. Et pourtant, cela ne l’est pas pour les enfants qui grandissent dans l’aide à la jeunesse : trop souvent, nous constatons que les frères et sœurs sont séparés les uns des autres. Alors que le législateur belge examine actuellement une proposition de loi capitale pour donner aux frères et sœurs le droit de ne pas être séparés, Hilde Boeykens, directrice de SOS Villages d’Enfants Belgique, insiste plus que jamais sur l’importance de maintenir les relations fraternelles.

Lire l'article

CTA EOY campagne 2020

Une journaliste de Flair explique pourquoi notre nouvelle campagne est si importante

À propos de SOS Villages d'Enfants

17/11/2020 - « Marre de grandir toute seule. Je veux une famille qui m'aime » est le slogan de notre nouvelle campagne. Ce message a pris la journaliste Jolien aux tripes. Elle sait ce que c'est que de ne pas être sûre de pouvoir grandir dans de bonnes conditions pendant l'enfance. Vous pourrez lire ci-dessous son témoignage courageux, publié à l'origine dans un article du magazine Flair.

Lire l'article

Schermafbeelding 2020-10-28 om 15

Tina partage son expérience en tant que parent Simba

Familles en Belgique

28/10/2020 - Nous vous parlions l’an passé du développement d’une nouvelle forme d’accueil : les « parents Simba », des parents d’accueil professionnels qui prennent en charge deux à quatre jeunes enfants ne pouvant temporairement plus grandir auprès de leurs parents. Tina a été la première à rejoindre notre projet en avril 2019. Après un an et demi en tant que parent Simba, elle partage avec plaisir son expérience.

Lire l'article

55695 (1)

Deux fratries de quatre enfants trouvent un foyer chaleureux au Village d’Enfants SOS Chantevent

Familles en Belgique

03/09/2020 - Cet été, nous avons accueilli deux fratries de quatre enfants dans notre village d'enfants près de Marche-en-Famenne. C'est une situation exceptionnelle car les frères et sœurs sont souvent séparés lorsqu’ils ne peuvent plus grandir chez leurs parents et sont placés dans des services de l’Aide à la jeunesse. C’est d’autant plus vrai lorsque la fratrie est grande.

Lire l'article

Belarus_CV-Borovljani_Katerina-Ilievska_1262 (1)

À Beyrouth, Najwa et ses petits-enfants essaient de reconstruire leur vie après l’explosion

Familles dans le monde

01/09/2020 - Le 5 août, une terrible explosion ravageait Beyrouth et plongeait des milliers de Libanais dans le désespoir. De nombreux enfants ont perdu un parent, un ami, un être cher… Parmi eux se trouvent Aya (un an) et son frère Wael (trois ans)*. Leurs parents ne devaient s’absenter qu’une journée pour se rendre à Beyrouth, mais l’explosion les a séparés à jamais.

Lire l'article

Donnez à des enfants seuls la chance de grandir entourés d’une famille.

Devenez parrain ou marraine