Belgique

La Maison d’accueil Hejmo

En Belgique, plus de 2 500 mineurs venant de l’étranger résident dans des projets d'accueil sans leurs parents. Beaucoup d'entre eux ont connu des circonstances difficiles avant, pendant ou après leur arrivée en Belgique. Depuis 2016nous offrons dans notre Maison Hejmo une prise en charge chaleureuse et à petite échelle à 10 jeunes arrivés en Belgique sans leurs parents.

Plus de 2 500 mineurs

venant de l’étranger résident dans des projets d'accueil sans leurs parents en Belgique

10 jeunes

ont retrouvé un nouveau foyer dans la Maison Hejmo

365 jours par an

les jeunes sont accueillis et encadrés 7j/7 et 24h/24

10 à 18 ans

accueil de jeunes de 10 à 18 ans

Que fait SOS ?

Un foyer chaleureux pour une dizaine d'enfants

SOS Villages d’Enfants offre un foyer chaleureux à une dizaine d'enfants et de jeunes de huit à dix-huit ans, au sein de la Maison Hejmo. Pour qu'ils se sentent réellement à la maison, il est important de se limiter à un petit nombre. Nous pouvons ainsi leur offrir un accueil familial avec une attention particulière pour chacun d’eux et des chambres colorées et personnalisées.

L’accent est mis sur les fratries

Dans les moments difficiles, les frères et sœurs représentent un soutien important les uns pour les autres. D’autant plus s’ils ont récemment perdu leurs parents. SOS Villages d’Enfants veut donc absolument éviter de nouvelles ruptures dans la structure familiale. La Maison Hejmo met particulièrement l’accent sur les jeunes qui arrivent ici avec un frère ou une sœur.

Résilience et développement

SOS Villages d’Enfants croit fortement dans la résilience des jeunes : la capacité à se reconstruire malgré les épreuves traversées. Les jeunes que nous accueillons dans notre Maison Hejmo ont souvent vécu des situations difficiles et dangereuses dans leur pays d’origine, pendant leur parcours migratoire ou même ici, en Belgique.

Nous établissons avec eux une relation sûre, fiable et stable et leur offrons un accompagnement sur mesure. Nous accordons aussi de l’importance au bien-être mental des jeunes dans notre prise en charge quotidienne : pour cela, nous collaborons aussi avec des organisations spécialisées en santé mentale, des psychologues et des psychiatres pour les accompagner dans le développement de leur résilience, la gestion de leurs éventuels traumatismes, leurs problèmes de sommeil, leurs troubles alimentaires, la prévention des conflits…

Nous encourageons également les jeunes à développer leurs compétences et leurs talents et à se créer un réseau social. Tout cela forme une base solide pour aider ces jeunes à accepter leur passé tout en se tournant vers l'avenir.

« Nous considérons les enfants comme des individus à part entière, dotés de leurs propres compétences et de leurs propres talents. »

Katrien Goossens, coordinatrice de la Maison Hejmo

Une réponse forte à la crise des réfugiés

Ce projet fait partie d’une réponse internationale à la crise des réfugiés. Nous y accueillons des jeunes originaires de différents pays. Dans le monde, SOS Villages d’Enfants International aide les réfugiés en Syrie, au Liban, au Bangladesh, en Grèce, dans les Balkans mais aussi dans de nombreux autres pays d’Europe de l’Ouest. Nous mettons tout en œuvre parce que chaque enfant mérite un accueil et un accompagnement en ligne avec ses droits fondamentaux.

Contact

Vous avez des questions ou des remarques sur la Maison Hejmo ? Contactez Katrien Goossens par mail à l'adresse katrien.goossens@sos-villages-enfants.be.

Contribuez à ce que des enfants livrés à eux-mêmes grandissent dans un foyer sûr et chaleureux

En savoir plus