• Home
  • "Jouer à cache-cache pour mieux gérer la peur de l’abandon"

Parentalité positive

"Jouer à cache-cache pour mieux gérer la peur de l’abandon"

Trois fois par semaine, Sarah Biebuyck, ergothérapeute et psychomotricienne, se rend dans notre Village d’Enfants SOS Chantevent, près de Marche-en-Famenne. Elle y aide les enfants à mieux comprendre leurs émotions, à gérer la frustration, la peur ou la colère, à retrouver une meilleure confiance en soi et à refaire confiance aux autres.

verlatingsangst 2

Sarah, quel est votre rôle au village d’enfants ?
Je m’occupe de douze enfants dans une salle spécialement aménagée pour la psychomotricité. Chaque enfant bénéficie d'une séance individuelle par semaine. Je vais les accompagner dans leurs mouvements et leurs jeux, bouger et jouer avec eux et essayer ainsi de comprendre les sentiments et les difficultés qu’ils expriment à travers ces activités. Nous allons construire des tours, jouer aux marionnettes, nous déguiser et faire des mises en scène, grimper à la corde, faire des batailles de balles, nous détendre dans le hamac…

« C’est en faisant qu’on apprend »
En effet. C’est en vivant les choses que les enfants découvrent et évoluent. Par le jeu, ils acquièrent de nouvelles aptitudes, apprennent à s’exprimer, à se connaître et à repérer leurs émotions. En ce sens, l’esprit et le corps sont très liés.

Pourquoi les enfants ont-ils besoin d’un tel accompagnement ?
Les enfants qui grandissent dans notre village ont traversé des situations familiales difficiles. Ils ont souvent vécu des choses pénibles, sans recevoir l’attention et les soins aimants dont les enfants ont besoin. Il leur arrive ainsi d’éprouver des sentiments qu’ils n’arrivent pas à gérer. Ils sont très en colère ou très effrayés dans certaines situations, sans bien savoir pourquoi. On constate aussi que beaucoup doutent de leurs propres capacités ou ont du mal à faire confiance aux autres. Ce sont là des fardeaux qu’ils traînent avec eux et qui peuvent leur jouer des tours toute leur vie. Si on les aide à dépasser ces difficultés, nous leur donnons une chance d'avancer plus sereinement dans la vie.

Chaque enfant a besoin d'une famille pour bien grandir.

Devenez parrain ou marraine