Parentalité positive

Faites votre Pacte Arc-en-ciel

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tout n'a pas toujours été rose ces dernières semaines. Être un parent à temps plein est un grand défi et les enfants ont dû apprendre à s'adapter rapidement. Pourtant, c'est aussi l'opportunité de nous redécouvrir nous-mêmes et de nous redécouvrir les uns les autres : on lit une petite histoire avant d'aller dormir, on invente de nouveaux jeux ensemble... Nous ne voulons surtout pas que ces moments si précieux passés ensemble finissent par être oubliés après le confinement. C'est pourquoi nous invitons toutes les familles à faire ensemble un Pacte Arc-en-ciel. Rejoignez-nous et encouragez vos proches à faire de même pour contribuer ensemble à offrir un foyer chaleureux à chaque enfant.

blogpost FR

Le confinement : difficile et en même temps tellement précieux

La moitié des parents l'admettent : oui, le confinement est un moment difficile à vivre pour notre famille. Pourtant, notre enquête révèle que 7 parents sur 10 (re)vivent désormais des moments de qualité avec leurs enfants. « Nous avons tout à coup plus de temps pour raconter une histoire avant d’aller au lit, pour prendre le petit déjeuner ensemble et pour se promener en famille. Ces moments rapprochent les parents et les enfants ». Nous créons donc un Pacte Arc-en-ciel pour que ces bons moments continuent après le confinement.

Comment mettre en place un Pacte Arc-en-ciel avec ma famille ?

1. Téléchargez le Pacte Arc-en-ciel sur page et imprimez-le en noir et blanc ou en couleurs.

2. Rassemblez toute votre famille et discutez ensemble : Que voulons-nous continuer de faire après le confinement ? Quelles sont les bonnes résolutions des parents ? Et celles des enfants ?

3. Accrochez votre Pacte Arc-en-ciel avec vos plus beaux aimants sur la porte du frigo.Vous vous rappellerez ainsi chaque matin ce qui est vraiment important pour vous et votre famille.

Cela ne va pas de soi

Nous considérons souvent que les chouettes moments passés en famille sont on ne peut plus normaux. Mais ils ne le sont en fait pas pour tout le monde, et surtout pas pour les enfants qui grandissent sans leurs parents. Pourquoi ne pas dédier l'une des bonnes résolutions de votre Pacte Arc-en-ciel à un enfant dans le besoin ? Offrez par exemple un « Je t’aime » et contribuez à offrir un foyer chaleureux à un enfant.

Nous commençons...

chez nous ! Avec le confinement, les enfants et les éducateurs de nos projets belges voient aussi la vie d'un nouvel oeil. La pression liée à l'organisation des activités quotidiennes disparaît et les éducateurs ont plus de temps pour être vraiment proches des enfants. Nous voulons conserver à tout prix la force de cette connexion. Nous regardons avec les enfants et les jeunes comment y parvenir grâce à notre propre Pacte Arc-en-ciel.

La basketteuse Ann Wauters et sa famille devant leur Pacte Arc-en-ciel.

La basketteuse Ann Wauters et sa famille devant leur Pacte Arc-en-ciel.

Chaque enfant a besoin d'une famille pour bien grandir.

Devenez parrain ou marraine