Vincent Kompany

Un ambassadeur international…

En 2014, après 8 ans en tant qu’ambassadeur de SOS Villages d’Enfants Belgique, l’organisation internationale de SOS a invité Vincent à représenter SOS dans le monde entier. Vincent s’est engagé à porter ce titre avec fierté et dignité : « Cette nomination est un grand honneur pour moi. J'ai pu voir le travail accompli par SOS en divers endroits du monde. Ils aident les enfants vulnérables que le reste du monde semble avoir oublié. Et pour chacun d’entre eux, SOS fait toute la différence. Par conséquent, j’accepte de tout cœur le rôle d’ambassadeur international. »

SOS Villages d’Enfants offre à des enfants qui vivent des situations difficiles un nouveau foyer et la possibilité de réaliser leurs rêves.

Vincent Kompany

Vincent n’est pas seulement un visage de SOS Villages d’Enfants. Il a également mis plusieurs actions sur pied pour soutenir SOS. Le 21 mai 2014, il a organisé la soirée ‘Go Crazy for Charity’, une soirée dont les revenus ont été intégralement reversés à SOS Villages d’Enfants et au club de football social BX Brussels. Quelques semaines plus tard, il a mis aux enchères les maillots qu’il portait lors des matchs contre l’Algérie, la Russie et les Etats-Unis pendant la Coupe du monde de football 2014. Là aussi, SOS et BX Brussels ont bénéficié de l’argent récolté.

… avec une passion pour la RD Congo

En tant qu’ambassadeur SOS, Vincent Kompany a visité à plusieurs reprises nos projets en RD Congo. Vincent : « Je déteste l’injustice. Des millions d’enfants grandissent dans ce pays sans avoir la chance de se construire un avenir. C’est un crime. Moi aussi j’ai démarré la vie dans des conditions difficiles – même en Belgique tout le monde ne commence pas sur un pied d’égalité – mais heureusement, j’ai eu des opportunités. Ici, il n’y en a pas. »

« Je voudrais leur offrir une échappatoire, ne serait-ce qu’à quelques centaines d’enfants », poursuit Vincent. « Qu’ils poursuivent une bonne scolarité, qu’ils apprennent les valeurs, les normes et le sens des responsabilités. Je ne vais pas changer le pays comme ça, mais eux le feront peut-être plus tard. Au plus on donnera de chances à ces enfants, au plus le Congo pourra se tourner vers l’avenir. »

Diffuser l’esprit SOS dans le monde entier

Chaque fois qu’il en a l’occasion, Vincent Kompany en profite pour attirer le feu des projecteurs sur SOS au niveau national ou international. Lors de la soirée de départ de Kim Clijsters, par exemple, il s’est exprimé sur son engagement envers SOS dans l’émission Taxi Corsari (diffusée sur Één). Et lors de son dernier déplacement en Asie avec Manchester City, il a également profité d’une interview sur la chaîne américaine CNN pour dire quelques mots sur SOS. De cette façon, Vincent nous aide à atteindre un public plus large. C’est un enjeu crucial pour une organisation comme SOS Villages d’Enfants.

En juillet 2012, Vincent Kompany signe un partenariat de 3 ans entre son club Manchester City et SOS Villages d’Enfants. Au vu des liens forts qui unissent la City avec l’Asie, où la Premier League est suivie avec grande attention, le club a décidé d’y soutenir un centre de formation pour mères SOS.

Un partenaire engagé

Hilde Boeykens (Managing Director de SOS Belgique) nous explique l’engagement de Vincent dans ce partenariat :

« Le sérieux avec lequel Vincent Kompany assure son rôle d’ambassadeur est touchant et réconfortant. La preuve : son engagement a emmené son club, Manchester City, à soutenir un projet en Chine. Cet engagement dépasse les frontières de la Belgique et touche aujourd’hui beaucoup de personnes à travers le monde.»

Faites un don (mensuel)

et soutenez comme Vincent Kompany des enfants vulnérables.

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques