SOS Villages d’Enfants International

Une famille est le meilleur endroit pour grandir. Pourtant, il y a des millions d'enfants dans le monde qui n’ont personne pour prendre soin d’eux. Nous sommes là pour les aider. En tant qu’organisation non gouvernementale, nous nous dédions depuis 1949 aux besoins des enfants vulnérables et à la défense de leurs droits. Nous travaillons de manière indépendante et n’appartenons à aucun culte religieux ou parti politique. SOS est active dans 134 pays, dont la Belgique.

Un réseau international

Chaque pays où SOS est active possède une organisation nationale, reconnue et autonome, avec ses propres statuts et son conseil d’administration. Elles souscrivent toutes aux statuts et aux principes internationaux de SOS Villages d’Enfants. Ainsi, toutes les organisations SOS partagent une même vision et travaillent selon le même système administratif et financier. C’est également le cas de SOS Belgique. SOS Villages d’Enfants se compose donc d’un réseau de plus de 100 organisations regroupées au sein d’une fédération internationale : SOS-Kinderdorf International.

Et une fédération

Le siège de notre fédération internationale SOS-Kinderdorf International se situe en Autriche et chapeaute toutes les organisations nationales. Elle veille à ce que tous les principes de base de SOS soient respectés et appliqués de la même manière partout dans le monde. Elle détermine les priorités, les politiques à mener et approuve le budget annuel. Elle soutient et suit le travail de toutes les organisations nationales. Le président de SOS-Kinderdorf International est Siddhartha Kaul.

Le revenu de SOS-Kinderdorf International a atteint 1 122 millions d’euros en 2015 (rapport annuel 2015 de SOS International). Une grande partie provient des organisations SOS d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord. La plupart de ces organisations ont elles-mêmes des projets dans leur propre pays, comme la Belgique.

Par et pour la population locale

Nous ne travaillons qu’avec des collaborateurs locaux. Ils connaissent bien mieux la situation sur place et la culture locale. Pour démarrer un projet, l’association du pays concerné remet une proposition à la fédération internationale en Autriche. Cette dernière l’analyse et la confronte à la mission globale de SOS Villages d’Enfants. Si le projet est jugé réalisable et est retenu, tout est mis en œuvre pour le concrétiser. La majorité des projets dans les pays du Sud sont soutenus financièrement et accompagnés par les associations SOS occidentales.

Parrainez un enfant

et offrez-lui pour minimum 30€/mois une maman, un foyer et un avenir.

Choisissez le montant
De préférence, dans cette région,
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici