Sénégal

Renforcer les familles à Fatick

À Fatick, un enfant sur sept souffre de malnutrition et beaucoup risquent de perdre leur famille. SOS y renforce six communautés et 130 familles pour que les enfants ne se retrouvent pas seuls.

570 enfants

sont inscrits dans une école locale

100 % des tuteurs des enfants

mettent sur pied une activité génératrice de revenus

130 familles

font à présent partie d’une mutualité, ce qui rend leurs soins de santé abordables

6 communautés

travaillent activement pour renforcer la résilience des familles vulnérables

Que fait SOS ?

Une communauté forte, des familles stables, des enfants épanouis

SOS Villages d’Enfants veut éviter que des enfants ne se retrouvent seuls en raison de la pauvreté ou de maladies. Nous aidons donc les communautés à se renforcer, pour que les familles vulnérables y trouvent le soutien nécessaire.

Nous nous attachons en même temps à renforcer les capacités de ces familles pour que les enfants grandissent dans une famille stable. Et pour avoir l’assurance que les enfants puissent grandir en bonne santé, nous veillons à ce qu’ils aillent à l’école et consultent un médecin, qu’ils vivent dans des conditions décentes et qu’ils soient bien nourris.

Avec une partie du gain, les familles vont soutenir elles-mêmes d’autres familles vulnérables

Hilde Boeykens, directrice de SOS Villages d'Enfants Belgique

L’union fait la force

Une des forces de ce projet est qu’il mobilise les familles et les communautés de Fatick autour de projets sociaux collectifs. Un exemple : avec le soutien de SOS, un certain nombre de familles vulnérables ont investi ensemble dans l’achat de bancs et de tables qu’ils louent pour des fêtes et des événements. Cela leur donne une source de revenus et elles utilisent une partie de leurs gains pour aider d’autres familles démunies.

La communauté a ainsi pu acheter un moulin à blé et les agriculteurs mettent de côté une partie de leur récolte dans une grange collective comme réserve pour les périodes de pénurie (les récoltes sont régulièrement menacées par des périodes de sécheresse et d’inondations).

Sensibilisation et lutte contre les tabous

Un autre aspect important du projet est la sensibilisation aux droits des femmes et des enfants. À travers des formations et des campagnes de sensibilisation, nos collaborateurs permettent aux associations locales de défendre ces droits et de diffuser elles-mêmes les connaissances ainsi acquises.

SOS Villages d’Enfants entend ainsi donner à la communauté les moyens de veiller elle-même sur les enfants et les familles vulnérables.

En faisant un don mensuel, vous aidez les familles vulnérables à devenir financièrement autonomes et vous faites en sorte que les enfants puissent grandir en toute sécurité dans leur famille d'origine.

  • Avec un don mensuel de 10 euros, vous offrez une année d'enseignement primaire à une classe de 24 enfants
  • Avec un don mensuel de 15 euros, vous financez 10 consultations médicales
  • Avec un don mensuel de 38 euros, vous offrez chaque année à une famille une formation en agriculture

Contact

Contactez Adeline Puerta, coordinatrice du projet, par e-mail à l'adresse adeline.puerta@sos-villages-enfants.be ou par téléphone au 02 639 09 70.

Ce projet a été réalisé avec le soutien de l'Union Européenne


Chaque enfant a besoin d'une famille pour bien grandir.

Devenez parrain ou marraine