• Home
  • Rendre les familles plus fortes après la catastrophe à Beyrouth

Liban

Rendre les familles plus fortes après la catastrophe à Beyrouth

Le 4 août 2020, une énorme explosion a eu lieu à Beyrouth avec des conséquences désastreuses. Des familles ont perdu leur maison, tous leurs biens, leur source de revenus... Une expérience traumatisante qui les met face à des difficultés sociales et économiques extrêmes. Certains enfants ont perdu leurs parents et en sont dévastés. Chez SOS Villages d'Enfants, nous travaillons depuis plus de 50 ans au Liban pour permettent aux enfants de grandir dans des familles fortes. C’est pourquoi nous sommes là pour eux même en ces temps difficiles.

130 familles

renforcent leur résilience

400 enfants

sont soutenus pour bénéficier de meilleures conditions de vie et de belles opportunités d'avenir

250 parents

reçoivent un soutien psychosocial

Que fait SOS Villages d'enfants ?

Être un enfant insouciant dans nos espaces dédiés aux enfants

À Beyrouth, nous organisons des activités de groupe dans le but d'améliorer le bien-être des enfants touchés par la catastrophe. Dans ces espaces adaptés aux enfants, ceux-ci bénéficient de conseils psychosociaux et d'une aide en cas de difficultés d'apprentissage, mais il y a aussi des activités purement récréatives pour qu'ils apprennent à faire face à la réalité de manière ludique.

Traiter les traumatismes

Beaucoup de familles et d'enfants ont vécu un événement particulièrement difficile. L’accompagnement psychosocial a dès lors une place importante afin que les familles touchées puissent traiter leurs traumatismes en bénéficiant d'un encadrement adéquat.

Garantir l'accès à l'éducation et aux services de première nécessité

L'éducation est essentielle pour les enfants. C’est pourquoi nous soutenons les familles touchées par la catastrophe afin qu'elles puissent envoyer leurs enfants à l'école. En outre, les jeunes bénéficient de tablettes pour pouvoir suivre les cours virtuels lorsque l'enseignement ordinaire est impossible en raison de la crise du coronavirus.

Outre le soutien financier à l'éducation, nous aidons aussi les familles dans le besoin à couvrir leurs frais de nourriture, de subsistance (électricité, eau...) et de soins médicaux pour les enfants qui ont été blessés dans l'explosion.


Un foyer plus sûr pour les enfants qui ont perdu leurs parents

Nous accueillons dans l’un de nos villages d'enfants au Liban des enfants qui ont perdu leurs parents dans l'explosion et qui n'ont plus personne pour s'occuper d'eux. Ils y sont accueillis par une mère SOS qui prend soin d'eux comme une vraie maman. Elle gère la maison, veille à leur santé, écoute, câline… Elle crée un véritable foyer pour ces enfants.

Contact

Envoyez un e-mail au coordinateur du projet, Stijn Raes, via stijn.raes@sos-villages-enfants.be ou appelez le 02 639 09 70.

Contribuez à ce que des enfants livrés à eux-mêmes grandissent dans un foyer sûr et chaleureux

En savoir plus