Inde

Le Village d’Enfants SOS de Hyderabad

À Hyderabad, un important trafic d’enfants destinés à l’adoption internationale a été démantelé. De nombreux enfants n’ont pas pu réintégrer leur famille d’origine. 152 d’entre eux ont trouvé un nouveau foyer dans notre village d’enfants.

152 enfants

grandissent auprès d’une mère SOS

12 mères SOS

s’occupent chacune d’une dizaine d’enfants

1 novembre 2003

date à laquelle les premiers enfants sont arrivés au village d’enfants

Que faits SOS Villages d'Enfants?

Tout a commencé par un programme d’aide d’urgence

Lorsqu’un réseau international d’adoption clandestine a été démantelé, SOS a lancé un programme d’aide d’urgence pour accueillir les enfants concernés. Nous avons essayé de réunir les enfants et leur famille. Mais pour beaucoup d’entre eux, ce n’était pas possible. SOS a donc construit un Village d’Enfants pour 152 enfants.

Un foyer auprès d’une mère SOS

Depuis 2003, ces enfants grandissent dans l’une des 12 maisons familiales du village d’enfants. Une mère SOS s’occupe d’eux au quotidien, comme une vraie maman. Elle tient le ménage, écoute les enfants, les console, les gronde si nécessaire, les aide pour leurs devoirs… Elle crée pour eux un véritable foyer.

Voler progressivement de ses propres ailes

Dès que les enfants sont prêts, ils peuvent vivre de façon semi-autonome dans la Maison des jeunes SOS. Ils y apprennent progressivement à devenir indépendants et sont accompagnés dans leurs premiers pas vers l’âge adulte. Ils peuvent continuer à voir leur mère SOS bien après avoir quitté le village d’enfants. Parce qu’une famille, c’est pour la vie.

Une nouvelle génération d’enfants

Beaucoup d’enfants qui ont été accueillis au village d’enfants en 2003 ont commencé depuis leur vie d’adulte ou vivent dans la maison des jeunes. Mais le besoin en accueil pour les orphelins est toujours aussi criant à Hyderabad. C’est pourquoi SOS continue à offrir un foyer à des enfants qui sont seuls au monde.

Chaque enfant a besoin d'une famille pour bien grandir.

Devenez parrain ou marraine