L’Hôpital Mère-Enfant SOS de Kara

Beaucoup de mères et d’enfants de Kara n’ont pas accès aux soins de santé, si bien qu’un enfant sur 12 décède avant l’âge de cinq ans. SOS Villages d’Enfants veut changer les choses avec l’Hôpital Mère-Enfant.

Beaucoup d’enfants et de mères du Togo meurent de maladies qui pourraient être traitées.
9 000 consultations médicales

par an

700 naissances

par an

200 enfants

traités pour malnutrition chaque année

3 500 consultations

pré- et post-natales par an

Que fait SOS ?

Peu de soins médicaux disponibles
Les soins médicaux sont nettement insuffisants à Kara et quantité de femmes et d’enfants meurent pendant ou après l’accouchement. Beaucoup d’enfants meurent également de maladies qui pourraient être parfaitement traitées comme la diarrhée et le paludisme.

Accompagner les grossesses
La priorité de l’Hôpital Mère-Enfant SOS est de mener la grossesse à bon terme tant pour la mère, que pour l’enfant. Les collaborateurs de l’hôpital suivent de très près les femmes enceintes et les grossesses à risques. Ils sont à même de pratiquer des césariennes si nécessaire.

Notre premier souci : que la mère et l’enfant sortent en bonne santé de la grossesse

Mieux vaut prévenir que guérir
L’hôpital accorde aussi beaucoup d’importance à la lutte contre la malnutrition et organise des séances d’information sur l’alimentation. SOS veille également, en collaboration avec les pouvoirs publics, à la vaccination des enfants des environs. C’est important car de telles mesures de prévention peuvent éviter bien des souffrances.

Un pont médical avec Sint-Augustinus
L’Hôpital Mère-Enfant SOS est soutenu par l’hôpital belge Sint-Augustinus de Wilrijk. Grâce à son réseau et ses actions, l’hôpital belge apporte non seulement son soutien financier, mais il renforce aussi les compétences médicales du personnel local.

Plusieurs fois par an, les équipes de Sint-Augustinus effectuent à Kara des missions pour donner des formations, améliorer les services et consolider l’infrastructure de l’hôpital togolais. C’est ainsi que s’est établi un véritable pont de connaissances médicales entre les deux hôpitaux.

Toujours plus efficace grâce à BCG
Notre partenaire durable BCG aide l’hôpital à améliorer son efficacité et ses revenus locaux grâce à des analyses de terrain ciblées. Cela permet à l’hôpital de rendre ses services encore plus accessibles aux familles les plus vulnérables.

Ce projet ne bénéficie pas de subventions. Votre soutien nous est donc plus que précieuse.

Faites un don mensuel
Partenaire(s)
Sint-Augustinus
Sharing is caring:

Faites un don mensuel

et aidez à faire reculer la mortalité infantile pour minimum 12€ par mois.

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques