L’École technique SOS de Kigali

L’éducation est essentielle, surtout pour les enfants qui vivent dans la pauvreté. Les jeunes se construisent un avenir dans l’École technique SOS de Kigali.

Grâce à des formations spécialisées adaptées au marché local, les jeunes ont de bonnes chances sur le marché du travail
42 % des jeunes rwandais

sont sans emploi ou travaillent dans l’agriculture malgré leur formation

300 élèves

suivent une formation professionnelle axée sur le marché du travail

4 spécialisations

comptabilité, électricité, menuiserie et informatique

9 Écoles SOS

au Rwanda

Que fait SOS ?

D’abord l’enseignement général, puis une spécialisation
L’École technique SOS de Kigali est une école secondaire. La formation est générale pendant les trois premières années, puis suivent trois années de spécialisation : comptabilité, électricité, menuiserie et informatique.

Adaptées au marché local
Ces formations correspondent aux besoins du marché local. Dans les cours d’électricité, les élèves apprennent à réparer un poste de télévision ou à démonter un réfrigérateur, des appareils très utilisés à Kigali. Les cours de comptabilité sont à la mesure des entreprises rwandaises. Nous avons ainsi l’assurance que les jeunes trouveront leur voie sur le marché du travail.

Ouverte à tous
L’école forme quelque 300 élèves. Parmi eux des enfants SOS des quatre villages d’enfants au Rwanda, mais aussi d’autres jeunes (vulnérables) de Kigali et des environs. L’école est ouverte à toute la communauté.

Bourses pour jeunes vulnérables
En partenariat avec une fondation locale (qui identifie et accompagne les jeunes vulnérables), les jeunes qui ne peuvent pas payer leurs frais scolaires peuvent obtenir une bourse. Des jeunes de familles démunies peuvent ainsi fréquenter une bonne école et avoir des perspectives d’emploi. Il y a en outre un internat pour les enfants qui ne peuvent (temporairement) pas vivre dans leur famille.

Merci Deloitte
Nous avons débuté en 2010 un partenariat avec le bureau de consultance Deloitte dans le but d’aider 18 élèves qui ne pouvaient pas payer leurs études. Ce partenariat est toujours en cours.

Yves, un collaborateur de Deloitte, est parti en 2013 à Kigali pour y donner des formations de comptabilité. Il a été agréablement surpris par le niveau : « Les questions que posaient les élèves et les enseignants étaient vraiment pertinentes et témoignaient d’une véritable envie d’apprendre. Les élèves sont de surcroît incroyablement motivés. Ils veulent vraiment donner le meilleur d’eux-mêmes ».

Avec un don (mensuel), vous offrez à un jeune vulnérable la chance d’apprendre un métier spécialisé.

Faites un don (mensuel) maintenant
Sharing is caring:

Faites un don mensuel

et offrez à des jeunes la chance d’apprendre un métier spécialisé pour minimum 12€ par mois .

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques