Des cousines syriennes retrouvent leur famille

25 septembre 2015

Depuis quelques mois, deux petites filles syriennes séjournaient dans la Maison Simba à Liedekerke. Grâce aux efforts de nos collègues leur histoire se termine bien.

Toutes seules

Depuis le début des vacances de Pâques, début avril, deux petites cousines syriennes de 8 et 10 ans séjournaient à la Maison Simba à Liedekerke. Elles venaient alors tout juste d’arriver (toutes seules) en Belgique, ne parlaient ni le français, ni le néerlandais et n’avaient pas de famille dans la région.

Tout de suite dans le bain

Après les vacances, les filles ont pu directement commencer l’école. Elles y ont fait forte impression : dès le premier jour elles étaient très actives en cours, même si parfois elles ne comprenaient rien. À côté de cela, elles ont également débuté des séances avec un logopède et une thérapie par le jeu avec un traducteur pour traiter les traumatismes vécus lors de leur expédition difficile vers la Belgique.

Finalement réunis

Grâce à Skype, elles ont pu rester en contact avec leur famille en Syrie. Elles envoyaient également des lettres et des photos de leurs activités en Belgique, ce qui a permis de maintenir un lien fort avec leur famille. Fin juillet, après une longue période, les filles ont retrouvé leur famille. Lors de la fête d’adieu, les éducateurs de la Maison Simba ont offert un livre photos de leur passage dans la maison. La gratitude des parents était indescriptible.

Aidez les enfants réfugiés

Faites un don maintenant
Tags:

Aidez les enfants réfugiés

Faites un don maintenant

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

En cliquant soumettre vous amène à votre fournisseur de paiement (Ogone) pour vous assurer que vos informations de paiement sont sécurisés.