Un testament pour les enfants vulnérables

Il n’est certes pas agréable de penser au jour où l’on ne sera plus. Pourtant, c’est rassurant de savoir ce qu’il adviendra de son argent. C’est ce qu’a fait Jeanne van der Velde. C’est en toute confiance qu’elle a pu parler avec la directrice de SOS, Hilde Boeykens, de sa volonté de faire de notre organisation l’une de ses bénéficiaires.

Le legs en duo, chaque partie est gagnante

Dans sa jeunesse, Jeanne van der Velde a travaillé dans un cabinet d’avocats aux Pays-Bas puis est venue s’installer en Belgique pour une organisation internationale. Elle n’avait pas d’héritiers en ligne directe et s’est donc tournée vers SOS : « Ce qui m’importe se résume comme suit : j’ai déjà payé des impôts sur ce que je possède. Et s’il m’arrive quelque chose, comme je n’ai pas d’enfants, ma sœur paiera quelque 60 % de droits de succession ! Grâce au système du legs en duo, je peux rédiger mon testament en faveur de mes héritiers et de SOS Villages d’Enfants, sans léser personne. Une situation financière plus favorable dans laquelle chaque partie est gagnante… »

Une étape difficile

Un testament peut en effet paraître compliqué. Beaucoup de personnes envisagent d’ajouter une bonne œuvre sur leur testament mais hésitent à franchir le pas. Ce fut aussi le cas de Madame van der Velde : « J’ai en effet réfléchi très longtemps avant de me décider. Je traînais, reportant sans cesse la décision. Jusqu’au jour où j’ai envoyé un e-mail à Hilde. »

Un petit coup de pouce

Hilde l’a ensuite contactée pour convenir d’un rendez-vous. « La conversation que j’ai alors eue avec Hilde a été l’élément déclencheur » explique Madame van der Velde. « C’était vraiment le petit coup de pouce dont j’avais besoin pour mettre enfin mes plans à exécution. Hilde m’a mise en contact avec Dirk Vercoutter de Testament.be qui m’a expliqué ce que je devais faire, détaillant très clairement la procédure à suivre. Grâce à ces informations, j’ai pu rédiger moi-même mon testament, en toute sérénité. »

Un contact personnel

En tant que membre de Testament.be, SOS Villages d’Enfants peut recourir à ses services et conseils. Cet accompagnement personnel est très important pour beaucoup de personnes, comme il l’a été pour Madame van der Velde : « A ce moment-là, vous dévoilez bien des choses sur vous-même. Avec l’aide de Dirk Vercoutter et le contact personnel avec Hilde, je me suis sentie en de bonnes mains. L’approche humaine de SOS Villages d’Enfants inspire totale confiance. »

Pour les enfants

Ce travail personnalisé est aussi ce qui séduit Madame van der Velde dans les projets de SOS Villages d’Enfants : « On sait aussi que, dans une organisation comme celle-là, on ne gaspille pas l’argent. Vous savez qu’ils font de leur mieux pour consacrer un maximum de fonds pour le bien-être des enfants. Ce sont eux qui en ont besoin pour grandir et s’épanouir. Leur situation, ils ne l’ont pas voulue et ils n’ont pas la possibilité de la changer eux-mêmes. »

Un sentiment de soulagement

« Une fois les formalités accomplies », ajoute Madame van der Velde, « je me suis sentie heureuse de l’avoir fait. J’étais soulagée. Maintenant que mon testament est rédigé, je n’ai plus peur qu’il m’arrive quelque chose. À tous ceux qui hésitent à faire un testament en faveur d’une bonne cause, je ne peux que recommander de prendre contact avec SOS Villages d’Enfants. »

Vous avez déjà pensé à faire de SOS l’un de vos héritiers ? Ou bien vous souhaitez tout simplement vous informer ? Prenez alors contact avec Hilde Boeykens grâce au formulaire sur cette page, par e-mail (hilde [at] sos-villages-enfants.be) ou par téléphone (0478/39.04.39).

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez ici toutes les informations sur les testaments pour des oeuvres caritatives.

En savoir plus sur les testaments
Sharing is caring:
Related stories