Un ‘high-five’ du Bangladesh

Vous envoyez de temps en temps du courrier à votre filleul SOS ? Fien, une petite fille de deux ans à envoyé un High-Five à sa copine du même âge au Bangladesh, Rayenna.

Un superbe geste

« Tout a commencé avec une lettre de Rayenna avec l’empreinte de sa main », raconte le papa de Fien. « Lorsque Fien l’a vue, elle a directement mis sa main dessus. Un superbe geste, une sorte de high five à distance. »

Une lettre en retour

« Cela nous a donné l’idée d’envoyer à notre tour une empreinte de la main de Fien à Rayenna. Grâce au courrier que nous recevons, nous pouvons suivre son évolution. C’est très chouette de lire que la vie d’un enfant de 2 ans au Bangladesh ne diffère pas tellement de celle d’un enfant de 2 ans ici. »

Des amies à distance

« En laissant notre fille faire des dessins pour son amie à distance, nous pouvons la conscientiser d’une façon ludique au fait que ce qu’elle a n’est pas le cas de tous les enfants. J’aimerais que mes enfants grandissent dans une environnement heureux et chaleureux et qu’ils deviennent des adultes épanouis. »

Offrir les mêmes chances à tout le monde

« Nous avons heureusement la possibilité de leur offrir tout cela. Nous nous rendons bien compte qu’il y a beaucoup d’enfants qui vivent dans de moins bonnes conditions et qui, dès le plus jeune âge, doivent se battre pour leur vie et leur avenir. En parrainant un enfant chez SOS Villages d’Enfants je peux aider un enfant à avoir les mêmes chances que mes propres enfants. »

Parrainez, comme Fien et ses parents, un enfant SOS et envoyez un high-five autour du monde !

Parrainez un enfant maintenant
Sharing is caring:
Related stories