Palasa, 19 ans et mère de 7 enfants

Portrait d'une mère célibataire à Kinshasa

Les projets SOS à Kinshasa

Palasa avait 19 ans lorsque sa mère est tombée malade et qu’elle a perdu son père. Elle était déjà maman de deux enfants et a dû prendre en charge ses 5 petits frères et sœurs. Sans revenus, leur avenir semblait bien sombre.

Sept enfants et pas de revenu

Palasa était dans sa 2e année en soins infirmiers lorsque son père est décédé. La famille a perdu son père, mais aussi sa source de revenus. Palasa a abandonné ses études et a essayé de s’occuper des sept enfants. Mais assez vite, ils n’ont plus pu aller à l’école. Ils avaient des difficultés à garder la tête hors de l’eau. Il fallait se battre pour survivre.

Il y a de très nombreuses mères comme Palasa que nous ne pouvons pas encore aider.

Un petit commerce salutaire

Grâce au Programme SOS de renforcement de la famille, Palasa et sa famille ont bénéficié de nourriture, d’un accès aux soins médicaux et les enfants ont pu retourner à l’école. Palasa a pu compter sur une formation et un microcrédit grâce auxquels elle a pu mettre sur pied un petit commerce de produits de beauté et de nettoyage qui lui assurait une source de revenus.

Retour à l’indépendance

Après deux ans de dur labeur, la jeune femme avait remboursé son emprunt et économisé pour pouvoir reprendre sa formation d’infirmière. Le programme de renforcement de la famille s’est assuré que les enfants continuaient leur scolarité jusqu’à ce que Palasa ait terminé ses études. Elle travaille aujourd’hui dans un centre médical et est complètement indépendante.

Il y a de très nombreuses mères comme Palasa que nous ne pouvons pas encore aider. Votre don mensuel permet d’offrir à des familles vulnérables de belles perspectives d’avenir.

Oui, je débute un don mensuel
Sharing is caring:
Lees meer over Kinshasa