Des triplés en danger retrouvent un nouveau foyer

Trois mois après leur naissance, trois petites sœurs du Mozambique ont perdu leur maman. Leur père était très malade et il n’y avait personne d’autres pour prendre soin d’elles. Cette situation mettait sérieusement leur vie en danger. Heureusement, elles ont retrouvé un nouveau foyer auprès d’Olga, mère SOS.

À peine nées, déjà seules

En décembre 2012, Daya devenait maman de triplés au Mozambique : Esperança, Bella et Ernestina. Elle n’a jamais récupéré de cet accouchement difficile et meurt 3 mois après leur naissance. Avec seulement un père malade et sans revenu, une solution a vite été nécessaire.

À nouveau une maman, un foyer et un avenir

Quelques mois plus tard, les petites sœurs ont trouvé un nouveau foyer dans le Village d’Enfants SOS Inhambane, au Mozambique. Elles y vivent auprès de leur mère SOS, Olga, qui veille sur elle comme une vraie maman : 24h/24 et avec beaucoup d’amour et d’attention.

Quand les filles sont arrivées chez moi, elles souffraient de malnutrition

Olga, mère SOS

Olga : « Quand les filles sont arrivées chez moi, elles souffraient de malnutrition et avaient le teint grisâtre. Les premiers jours, elles étaient très anxieuses. Elles pleuraient beaucoup et dormaient mal. Il a fallu un certain temps avant qu’elles ne réalisent qu’elles étaient entre de bonnes mains et qu’elles avaient une nouvelle mère qui s’occupait d’elles. Entre-temps, les filles ont maintenant presque 2 ans. Dans un an, elles iront pour la première fois à l’École maternelle SOS. »

Il y a beaucoup d’enfants dans le monde que nous ne pouvons pas encore aider. Offrez à un enfant en plus une maman, un foyer et un avenir.

Parrainez un enfant maintenant
Sharing is caring:
Related stories