Appel : ne laissez pas tomber les enfants syriens

Hilde Boeykens
Hilde Boeykens
29 septembre 2016

En début de semaine, j'ai relayé le cri de détresse des enfants syriens. La violence de la guerre est inhumaine et affecte particulièrement les enfants.

Mercredi matin, la situation a encore empiré - si tant est que cela soit possible : j'ai reçu un message de Damas annonçant que notre village d'enfants avait été touché par des tirs de mortier.

La guerre a ainsi touché SOS en plein cœur.

Mais la situation n'est pas désespérée. Ensemble, nous pouvons encore faire la différence. Au péril de leur vie, nos collègues sur le terrain veillent sur des milliers d'enfants à Alep, Damas et Tartous. Ils utilisent chaque euro reversé pour venir en aide aux enfants.

Je relance donc encore une fois un appel à ne pas laisser tomber les enfants syriens.

Faites un don et sauvez des vies :

  • Avec 60 euros, vous offrez à un enfant trois repas par jour pendant un mois
  • Avec 115 euros, vous offrez à un enfant cinq jours d'accueil dans l'un de nos Centres d'accueil SOS
  • Avec 45 euros, vous offrez à un enfant un soutien psychologique pour traiter les traumatismes vécus

Au nom des enfants et des collaborateurs sur place : MERCI !

Lire plus d'articles sur: Syrie

Sauvez des vies, faites un don

en ajoutant 'Syrie' en communication.

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques