Pourquoi les 1000 premiers jours de votre enfant sont essentiels

Nicolina Jorissen
Nicolina Jorissen
24 septembre 2018

Les mille premiers jours de votre enfant sont cruciaux pour son développement. C’est au cours de cette période qu'il développe toutes ses fonctions vitales, qu'il construit les bases d’un attachement sécurisant, et que son cerveau établit sans cesse des connexions. En étant attentif à ces trois principes, vous faites de ces mille premiers jours un succès.

1. Offrez à votre enfant les bases d'un corps sain

Les mille premiers jours d’un enfant commencent dès la conception. Pendant quarante semaines, neuf mois environ, il développe dans le ventre de sa maman les fonctions vitales dont il a besoin pour survivre dans le « monde extérieur ». Pour cela, il a besoin de l’alimentation saine et équilibrée de sa maman. Manger de façon équilibrée pendant la grossesse est par conséquent très important.

Le manque de certaines bases, par exemple à cause de la malnutrition, peut avoir des conséquences graves sur le développement physique de l'enfant, même à un âge plus avancé. Ils courent alors un plus grand risque de souffrir d’obésité, de certains cancers, de maladies cardiaques, de diabète… Ils sont plus sensibles aux maladies et aux infections. Et leur cerveau développe une moindre partie de son potentiel, de sorte qu'ils acquièrent moins de compétences et réussissent donc aussi moins bien à l’école.

Après la naissance, une bonne alimentation reste bien sûr importante. Entre autres pour le développement du système immunitaire, la croissance du corps et le développement du cerveau.

2. Assurez la base d’un attachement sécurisant

Dès la naissance, l’être humain recherche le contact avec les autres. Les pleurs d’un bébé, le contact des yeux, le premier rire… c’est le comportement que l'enfant adopte pour attirer l’attention de ses parents et leur indiquer ses besoins. Faim, mal au ventre, froid, chaud, couche mouillée. C’est en étant attentif à ses désirs et en réagissant aux signaux qu'il vous envoie que votre enfant s'attache à vous. Vous devenez alors la base de sécurité dont l'enfant a besoin pour partir à la découverte du monde et vous lui donnez la confiance dont il a besoin pour affronter toutes ces expériences nouvelles.

Faute de cette base sécurisante, les enfants manquent de confiance pour explorer le monde. Si des enfants perdent leur figure d’attachement, ils perdent aussi une partie d'eux-mêmes et de leur confiance dans le monde qui les entoure. S'ils n'ont persone pour leur montrer ce qui est possible et ce qui ne l’est pas, ce qui est dangereux et ce qui est sûr, ils n'apprenent pas à évaluer correctement le monde. Et si personne ne leur montre ce qu’aimer veut dire, ils n’apprenent pas non plus à s'aimer et à aimer les autres. Ce sont des aptitudes qui leur manqueront tout au long de leur vie.

3. Stimuler l’établissement de connexions par l’interaction

Votre enfant apprend énormément en interaction avec les autres. Cela l'aide à établir toutes sorte de connexions dans son cerveau. Il est donc très important d'entrer en contact avec votre enfant. Vous stimulez ainsi :

  • Le développement des sens : avec votre aide, votre enfant apprend qu'il ne faut pas toucher au radiateur, parce qu'il est chaud, vous l'aidez à faire la distinction entre les couleurs, etc.

  • La motricité : faire des roulades, marcher à quatre pattes, se mettre debout et retomber, saisir une cuillère, boire au gobelet. Votre enfant à tant à apprendre et a besoin de votre aide et de vos encouragements pour cela.

  • Etablir des liens entre les choses : jouer à cache-cache, par exemple, pour apprendre à votre enfant que les choses que nous ne voyons plus n’ont pas nécessairement disparues pour autant.

Sans toutes ces interactions, il y a énormément de choses que votre enfant ne peut pas apprendre. Et cela a immanquablement une influence sur son développement.

Chez SOS Villages d'Enfants, nous savons bien qu'un déficit de soins ou d'amour au cours de ces mille premiers jours peut avoir de graves conséquences pour le développement des enfants. C'est pourquoi nous travaillons en Belgique et dans plusieurs autres pays européens en collaboration étroite avec les pouvoirs publics et l'Aide à la jeunesse pour pour améliorer structurellement le réseau de soutien des jeunes enfants qui ne peuvent plus grandir auprès de leurs parents.

Lire plus d'articles sur: Projets belges

J'aide des enfants à retrouver un foyer chaleureux

avec un don à partir de 12 euros par mois.

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques