Nos 10 réalisations les plus importantes de 2017

Michael
Michael
21 décembre 2017

Qu'a pu réaliser SOS Villages d'Enfants en 2017 grâce à votre soutien ? Quel a été notre impact ? En tant que donateur ou partenaire, vous aimeriez évidemment recevoir une réponse à ces questions. La voici : impossible d'être exhaustif ! Nous avons donc sélectionné dix moments forts pour vous.

1. Nous sommes des jeunes comme les autres, malgré nos parcours particuliers

Après leur avoir prêté une oreille attentive pendant deux ans, nous avons compilé les plaintes des jeunes qui dépendent de l'Aide à la jeunesse dans cette publication de recherche. En combinaison avec un reportage très médiatisé, nous avons ouvert un large débat de société.

2. Les premiers enfants réunis avec leur famille à Tartous, Syrie

À Tartous, en Syrie, nous organisons depuis 2016 un espace dédié aux enfants pour 2500 enfants et un centre d'accueil temporaire pour 150 enfants qui ont perdu leurs parents pendant la guerre. Entre-temps, nous avons pu réunir une trentaine d'enfants avec leur famille. Notre collègue Stijn s'est rendu sur place en mars 2017 pour suivre le projet.

3. La Maison Hejmo a 1 an

En août 2017, nous avons fêté le premier anniversaire de la Maison Hejmo à Kraainem. Neuf enfants réfugiés y ont trouvé un nouveau foyer chaleureux. En hommage, 15 supporters de SOS ont participé au Dodentocht : 100 kilomètres symboliques pour les milliers de kilomètres parcourus en quête de sécurité.

4. Un foyer chaleureux pour 150 enfants à Kinshasa, RD Congo

Six ans après l'ouverture du Village d'Enfants SOS Kinshasa en 2011, 150 enfants y trouvent encore un nouveau foyer chaleureux. Eux qui se trouvaient autrefois complètement seuls, grandissent à présent dans l'amour d'une famille. Ils peuvent aller à l'école et rêver d'un bel avenir. Christèle, marraine SOS, a visité le village cette année.

5. Réunir des enfants mendiants avec leur famille au Sénégal

Oumar est l'un des enfants mendiants du Sénégal que nous avons pu réunir avec sa famille en 2017. Nous accompagnons ainsi au Sénégal et au Mali 1800 enfants qui doivent mendier pour survivre.

6. La rénovation de notre village d'enfants en Belgique

Peu le savent, mais en Belgique aussi nous accueillons des enfants depuis 1963 dans le Village d'Enfants SOS Chantevent près de Marche-en-Famenne. 55 ans plus tard, il est urgent de le rénover. Grâce à Engie et plusieurs autres partenaires, nous évoluons vers des maisons passives qui nous permettront de faire de belles économies !

7. La campagne internationale #NoChildAlone

220 millions d'enfants dans le monde grandissent sans l'amour et les soins d'un parent, 1 enfant sur 10 ! Pour la deuxième année consécutive, nous avons attiré l'attention sur ces chiffres alarmants avec notre campagne 'Aucun enfant ne devrait grandir seul'. De Times Square (New York) aux bidonvilles d'Afrique du Sud, nous avons sensibilisé le monde entier à l'injustice de cette situation.

8. Une aide d'urgence intensive à Alep, Syrie

Fin 2016, la crise humanitaire s'est intensifiée à Alep. Vous avez été nombreux à répondre à notre appel et vous nous avez donné ainsi les moyens d'agir : nous avons distribué quelque 18 000 repas, donné un accès à l'eau potable à 700 familles, offert un accès à l'éducation à 610 enfants et nous avions deux médecins sur place qui ont prodigué des soins à des milliers de personnes.

9. Le lancement de ‘The Sound of Home’

En partenariat avec le Klara festival, nous avons débuté en mars le projet 'The Sound of Home', qui offre un accès à des cours de musique pour des enfants réfugiés en Belgique. Au début de la nouvelle année académique en septembre, 109 enfants s'étaient inscrits pour apprendre à jouer d'un instrument. Parce que l'art et la culture sont aussi des besoins fondamentaux !

10. Nos espaces 'bisou et câlin' se multiplient

En septembre 2016, nous avons installé le premier espace 'bisou et câlin' dans une école. Nous attirons ainsi l'attention sur l'importance de l'attention aimante des parents pour l'épanouissement et le développement de leur enfant et nous les encourageons à faire un dernier câlin à leur enfant pour bien débuter la journée d'école. Depuis lors, plus de 25 écoles lui ont emboité le pas.

Lire plus d'articles sur:

Je fais un don mensuel

et j’offre pour minimum 12€ par mois un foyer et un avenir à des enfants qui n’ont plus personne pour prendre soin d’eux.

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques