Entourer les enfants de manière inconditionnelle est primordial pour de meilleures perspectives d’avenir

Hilde Boeykens
Hilde Boeykens
16 novembre 2017

Il ressort de notre nouveau rapport 'The Care Effect' que les enfants qui grandissent sans l’amour et les soins d’une famille les entourant de manière inconditionnelle obtiennent de moins bons résultats à l’école, souffrent de problèmes de concentration et développent moins de compétences sociales.

200 millions d’enfants à travers le monde, soit 1 sur 10, grandissent dans des conditions familiales précaires. Il s’agit d’enfants qui, pour différentes raisons, ne grandissent pas avec leurs parents ou d’enfants dont les parents ne répondent pas aux besoins émotionnels et physiques fondamentaux de leurs enfants. En Belgique, cela concerne un enfant sur 25.

Pour bien montrer qu’aucun enfant ne devrait grandir seul – au sens littéral ou figuré – nous lançons une nouvelle campagne internationale : ‘Aucun enfant ne devrait grandir seul’. Nous illustrons ce message avec une vidéo dans laquelle des enfants des quatre coins du monde répondent à la question suivante : ‘Peux-tu nous montrer comment ton papa ou ta maman t’aime ?’ Hélas, force est de constater qu’un enfant sur dix ne peut y répondre.

Le ‘Care Effect’ : chaque euro investi permet à la communauté de gagner 4 à 9 euros

Il ressort de ce nouveau rapport que les enfants qui grandissent sans l’amour et les soins d’une famille les entourant de manière inconditionnelle obtiennent de moins bons résultats à l’école, souffrent de problèmes de concentration et développent moins de compétences sociales, ce qui peut nuire à leurs perspectives d’avenir.

Nous devons veiller à ce que nos enfants aient un foyer chaleureux afin qu'ils puissent devenir des adultes forts

Hilde Boeykens, directrice de SOS Villages d’Enfants : « Les enfants qui ne grandissent pas dans un foyer chaleureux ont du mal à exploiter leur potentiel plus tard dans la vie. Ils sont souvent sans emploi, souffrent plus souvent de problèmes de dépendance et de dépression et tombent plus rapidement dans la criminalité. Cela représente un coût certain pour la communauté. Mais l’inverse est vrai aussi : si vous offrez aux enfants issus de situations familiales précaires un foyer chaleureux, aimant et attentionné, ils pourront mieux s’épanouir en tant qu’adultes et apporter leur contribution à la communauté. »

Différentes études menées par l’Université de Harvard confirment l’affirmation suivante : chaque euro investi dans le développement et les soins d’un enfant vulnérable permettra à la communauté de gagner, à terme, 4 à 9 euros.

SOS Villages d’Enfants souhaite montrer aux autorités, entreprises, parents, écoles… à quel point ce ‘Care Effect’ est important. « Nous devons veiller à ce que nos enfants soient entourés et aimés chez eux afin que, plus tard, ils puissent devenir des adultes forts qui apportent leur contribution à notre communauté » conclut Hilde Boeykens.

Vous pouvez vous aussi aider : offrez à des enfants un nouveau foyer chaleureux et un avenir.

Faites un don mensuel
Lire plus d'articles sur: Aucun enfant seul

Je fais un don mensuel

et j’offre pour minimum 12€ par mois un foyer et un avenir à des enfants qui n’ont plus personne pour prendre soin d’eux.

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques