SOS Villages d’Enfants ouvre cinq espaces dédiés aux enfants pour les enfants rohingyas au Bangladesh

Michael
Michael
5 avril 2018

Près d’un million de Rohingyas ont déjà fui les violences inhumaines et ont traversé la frontière du Myanmar au Bangladesh. Plus de la moitié d’entre eux sont des enfants. SOS Villages d’Enfants a ouvert cinq espaces dédiés aux enfants pour protéger et prendre soins de ces enfants rohingyas.

Retrouver son insouciance dans un espace sûr

Dans ces espaces dédiés aux enfants, nous accueillons environ 300 enfants âgés de trois à douze ans chaque jour. Loin de toute violence, les enfants rohingyas peuvent y retrouver leur insouciance. Ils peuvent y jouer et suivre des cours.

De plus, les parents peuvent laisser leurs enfants dans un environnement sûr en toute tranquillité. De cette façon, ils peuvent s’occuper d’arranger certaines choses, comme retrouver des membres de la famille perdues ou trouver une source de revenus.

Un soutien lors de traumatismes

Beaucoup d’enfants ont vécu des choses qui ont laissé de graves traumatismes. Dans les espaces dédiés aux enfants, nous offrons un soutien pour qu’ils puissent gérer leurs traumatismes. Une étude de l’Organisation internationale pour les migrations démontre que 38% des enfants souffrent d’anxiété profonde et de problèmes de concentration à la suite d’un déficit alimentaire et de décès dans la famille.

Protéger dans un quartier dangereux

Les espaces dédiés aux enfants se trouvent dans le Cox’s Bazar District. Des 500 000 rohingyas, 40 000 sont enregistrés comme n’ayant « pas d’accompagnement ». Cox’s Bazart est connu comme étant un quartier pauvre et dangereux. Les espaces dédiés aux enfants sont essentiel pour protéger les enfants contre les abus, l’exploitation et la violence.

Des ressources limitées dans les camps de réfugiés

Les enfants peuvent également s’y rendre pour recevoir des soins médicaux et de la nourriture. C’est important, car l’hygiène et la santé dans les camps de réfugiés sont catastrophiques. « Les gens y vivent dans des huttes de bambou fragile, près des collines. Les conditions hygiéniques y sont horribles. C’est une crise humanitaire », raconte Ghulam Ishaque, directeur de SOS Villages d’Enfants Bangladesh.

Un soutien supplémentaire urgent est nécessaire

La situation ne semble pas s’améliorer dans l’immédiat. La saison des pluies approche, ce qui engendre un grand risque de glissements de terrain menaçant les camps de réfugiés. Les conditions dans les camps vont donc s’empirer. Nous avons désespérément besoin d’une aide supplémentaire pour offrir le soutien nécessaire aux enfants rohingyas.

Donnez aux enfants dans le besoin une aide d’urgence vitale

Faites un don mensuel

Que représente votre don pour des enfants dans le besoin ?

  • Avec 12 euros, vous offrez de la nourriture à un enfant pendant deux semaines
  • Avec 18 euros, vous offrez à un enfant un mois d’enseignement
  • Avec 25 euros, vous offrez à un enfant des soins médicaux pendant deux semaines
Lire plus d'articles sur: Aide d'urgence

Je fais un don mensuel

et j’offre pour minimum 12€ par mois un foyer et un avenir à des enfants qui n’ont plus personne pour prendre soin d’eux.

Choisissez le montant
Je soutiens
Vos données

Plus d'infos sur la domiciliation européenne ? Cliquez ici

Votre numéro de compte
Paiement mensuel par domiciliation: Plus d'infos
Remarques